Si vous ne visualisez pas correctement cet email, cliquez ici.
Revue de presse économique Hauts-de-France
CCI HAUTS-DE-FRANCE
 
mardi 26 novembre 2019
 
 
 
 
Economie générale
 
Emploi / Ressources Humaines
Des entreprises incitées à employer dans les quartiers prioritaires
Territoire de Douai
Hier, au sein de l'entreprise de logistique SDM, située dans la zone d'activité du Barrois, à Pecquencourt, 12 entreprises du secteur ont assisté (en présence de représentants de la Communauté de communes Coeur d'Ostrevent et de la chambre de commerce et d'industrie) à une réunion pour promouvoir les avantages des emplois francs à Pecquencourt. Une expérimentation dans le département leur permet de bénéficier de primes attribuées par l'Etat en embauchant des personnes résidantes de quartiers prioritaires. L'employeur peut recevoir une aide de 5 000 € par an pendant trois ans pour un CDI signé et de 2 500 € par an pendant deux ans pour un CDD de six mois ou plus.
VOIX DU NORD (LA) Ed Douai - BAYEUL Angèle - 23/11/19
 
 
Formation / Enseignement
La couture contre le chômage
Territoire de Compiègne
Audrey Berthemet, ancienne enseignante contractuelle en CAP Métiers de la mode, a ouvert fin octobre, le premier centre de formation du Noyonnais aux professions de la couture. Dans cet atelier de la zone industrielle, 11 machines à coudre, 2 surjeteuses et la grande table de coupe n'attendent plus que les premiers apprenants, pour ces cessions de 20 places. Cette habitante de Caisnes n'a pas investi au hasard 30 000 € dans sa société, C.A.B. Formation : les emplois non pourvus dans ce domaine abondent autour de Noyon et ses quelques 2 600 chômeurs. Les besoins de main-d'oeuvre se manifestent à seulement quelques centaines de mètres de là : des postes sont à pourvoir au sein du fabricant de mobilier de bureau Nowy Styl Majencia, "et il est possible que l'on en ouvre d'autres l'année prochaine", indique Vincent Gruau, le directeur général de ce fleuron de l'industrie locale.
COURRIER PICARD (LE) - LE BARBER Stéphane - 26/11/19
 
 
Gestion de l'entreprise
Les relations de plus en plus matures entre les start-up et les grands groupes inspirent les entreprises de taille intermédiaire
Selon l'étude du fonds d'investissement Raise et le cabinet de conseil Bain &Company France, la part des start-up nouant des partenariats avec des grands groupes est en évolution constante, passant de 79% en 2017 à 87% en 2019. Cette progression tient à l'essor des relations commerciales entre les deux parties (90% des interactions contre 22% dans le cadre d'incubateurs ou accélérateurs). Si ce partenariat apporte une opportunité de développement et d'internationalisation, voire de crédibilité aux start-up, ces dernières déplorent néanmoins la lenteur des prises de décision des grandes entreprises (30%). Par ailleurs, les start-up collaborent deux fois plus avec les ETI et jugent leurs relations plus satisfaisantes.
FIGARO ECONOMIE - CAILLAUD Corinne - 25/11/19
 
 
Entrepreneuriat
Quand Calais mise sur des projets écolos
Territoire de Calais
L'accélérateur Rev3 de la Maison du numérique et de l’innovation s’apprête à accueillir ses premiers porteurs de projet à Calais Coeur de Vie. Focus sur ces projets, qui s'inscrivent dans le cadre de la dynamiques Rev3 : la poubelle en carton recyclé biodégradable de Boris Astori ; la valorisation des invendus des enseignes de mode avec le projet Canopé de Sabine et Pauline Dubois ; le café communautaire de Mélanie Lefebvre ; le concept "2 caps à vélo" de Vincent Verhack, etc.
NORD LITTORAL - 26/11/19
 
 
Collectivités
Le nouveau découpage intercommunal du Calaisis confirmé hier soir en préfecture
Territoire de Calais
Hier, se déroulait en préfecture d’Arras, la réunion de la commission départementale de coopération intercommunale (CDCI), dernière étape de validation du nouveau découpage du territoire. A cette occasion, la commission, composés d'élus, de présidents de de syndicats, de membres de la région et du département ont voté à l’unanimité en faveur de la fusion des communes du sud-ouest du Calaisis avec l’agglomération Grand Calais.
VOIX DU NORD (LA) Ed Calais - DAUCHART Eric - 26/11/19
 
 
La lampe de mineur revisitée par des designers
Territoire de Lens
A l'occasion des Fêtes de la Sainte-Barbe, le 5 décembre, un nouveau produit dérivé de la mission Autour du Louvre-Lens (ALL) sera lancé. Il s'agit d'une lampe de mineurs revisitée par les designers Jean-Baptiste Ricatte et Camille Khorram. Depuis 2012, onze produits dérivés ont été lancé par la ALL, dont la boule à neige "terril". Face au succès de ce produit, une réédition spéciale avec paillettes et en 500 exemplaires est même prévue en fin d'année.
VOIX DU NORD (LA) Ed Lens - MEZINE Djamel - 26/11/19
 
 
Lille capitale mondiale du design, on y voit (enfin) plus clair
Territoire de Lille
Le week-end des 7 et 8 décembre, ce sera le lancement de Lille capitale mondiale du design, avec le World design street festival. Ensuite, chaque saison (hiver, printemps,...) sera marquée par des temps forts. "Cette opération donnera à voir la pluralité des formes et expressions du design", souligne Caroline Naphegyi, directrice des programmes chez Lille Métropole World Design Capital 2020. Damien Castelain, président de la Métropole européenne de Lille (MEL), précise : "Nous espérons des retombées sur l’emploi régional… Le design est un facteur de valeur ajoutée pour les entreprises et les collectivités locales ". Pour Frédérique Seels, vice-présidente de la MEL en charge de ce dossier, "cette édition se caractérise par le plus grand appel à expérimentation jamais lancé. Déjà, 500 projets appelés POC (pour Proof Of Concept) et disséminés dans toute la métropole sont accompagnés par des designers". En chiffres, pour cette opération d’un budget de 8,5M€, il y aura 3 000 acteurs impliqués, 1 500 designers mobilisés, 20 expositions annoncées, 50 événements dans l’année, et 5 maisons POC qui serviront de bases expérimentales.
VOIX DU NORD (LA) Ed Lille - SEGHI Patrick - 26/11/19
 
 
 
 
 
Secteurs d'activité
 
Agriculture
Culture
Urban Pousses, start-up en pleine croissance
Benoît Rion, jeune horticulteur pépinièriste, a créé la société Urban Pousses. Celle-ci produit et commercialise des jeunes pousses végétales de légumes et d'aromates. Toute l'unité de production est aujourd'hui cultivée dans un unique container installé à Venette. Face à la demande croissance, l'entrepreneur pense à la suite et pourrait développer son concept en franchise.
COURRIER PICARD (LE) - DEBARGUE Bernard - 25/11/19
 
 
Industrie
Agroalimentaire
Les trois actus à retenir à l'usine Blédina de Steenvoorde
Territoire de Dunkerque
Spécialisée dans le lait infantile (liquide et en poudre), l'usine Blédina est le 1er employeur de Steenvoorde, avec 400 personnes qui travaillent sur le site. 70 000 t de produits sortiront de l'usine en 2019. L'entreprise, qui appartient au groupe Danone, est au coeur d'une triple actualité. Elle a produit sa nouvelle gamme bio en septembre, et sa commercialisation a commencé début novembre. Cela ne concerne pour l'instant que le lait en poudre. Blédina investit également dans un nouveau laboratoire d'un peu moins de 1 000 m2. Les travaux ont commencé au printemps. L'emménagement est prévu pour octobre 2020. Un investissement qui va lui permettre de se développer encore plus à l'international : Blédina Steenvoorde expédie aujourd'hui vers 45 pays et voudrait conquérir encore de nouveaux marchés, comme celui de la Chine. Enfin, le bâtiment administratif va être relooké dans les prochains mois pour lui donner une image plus moderne.
VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque - VERMEULEN Amélie - 24/11/19
 
 
Les salariés de Cargill contestent le plan social et poursuivent la grève
Territoire de Lille
Vendredi, à 13 h, les salariés de Cargill Haubourdin se sont réunis en assemblée générale pour entendre leurs représentants confirmer l'annonce faite la veille par la direction : 183 des 328 postes de travail de l'usine sont visés par un plan social. Celui-ci prévoit une réorientation du site d'Haubourdin. L'idée de Cargill est de se concentrer sur la production, dans les hautes tours d'atomisation, de produits à haute valeur ajoutée, destinés à l'alimentation humaine ou aux laboratoires pharmaceutiques. En n'utilisant plus le lait d'amidon de maïs produit sur place mais du lait d'amidon de blé ou de pomme de terre produit à l'extérieur, notamment dans les pays de l'Est. La colère des salariés va se manifester dans les jours, les semaines et les mois prochains. Un rendez-vous est d'ores-et-déjà donné le jeudi 28, vers 13 h, après la réunion avec la direction qui aura lieu dans la matinée.
VOIX DU NORD (LA) Ed Armentieres - TRIGALET Bruno - 23/11/19
 
 
L'oise, eldorado du sans gluten
Territoire de Compiègne
Longtemps réservés aux magasins spécialisés, les produits d'alimentation sans gluten sont aujourd'hui dans les rayons des supermarchés. De nombreux industriels dans l'Oise (Prodietic à Saint-Maximin, ABCD Nutrition à Noyon, Nutrition et Santé à Venette) se sont positionnés sur ce marché. Originaire du sud-ouest de la France et propriété du groupe pharmaceutique japonais Otsuka, le groupe Nutrition et Santé produit ses gâteaux et son pain sans gluten dans son unité de Venette. Huit millions de denrées sortent de cette usine qui affiche un chiffre d'affaires, en 2018, de 12,5 M€. Les retours récurrents des consommateurs se plaignant du manque de "naturalité" de ce type de produits a poussé l'entreprise à améliorer la qualité de ses produits. D'ici 2020, l'E450 (levure chimique) sera supprimé, et toute huile de palme sera progressivement substituée.
COURRIER PICARD (LE) - DOLLE Fanny - 26/11/19
 
 
Textile
Investisseur chinois : « Il a réaffirmé sa volonté d’aller au bout »
Territoire d'Avesnes-sur-Helpe
Jian Chen, homme d'affaires chinois, souhaiterait construire, près de la prison de Maubeuge, une trentaine d’ateliers de fabrication de textile et maroquinerie. Ce projet représenterait un investissement de 150 M€ et pourrait être créateur d'environs 300 emplois. Si certains sont prudents quant au sérieux de ce dossier, d'autres comme les élus Arnaud Decagny, Christophe di Pompeo et Bernard Baudoux sont convaincus des bonnes intentions de l'investisseur chinois, notamment lors de la signature d'un protocole d'accord courant octobre et suite à leur voyage à Shanghaï. Ce même protocole a été adopté hier soir, lors du conseil municipal de Maubeuge. La prochaine étape sera l'acquisition des terrains, appartenant à la ville, par l'homme d'affaires chinois.
VOIX DU NORD (LA) Ed Avesnes - PEDRERO Maxime - 26/11/19
 
 
Métallurgie / Sidérurgie
Un gros contrat pour Ascoval à Saint-Saulve, mais "il faudra passer 2020"
Territoire de Valenciennes
Hier, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, est revenu à Ascoval, l’aciérie de Saint-Saulve, pour faire le point sur la reprise d’Ascoval par l’actionnaire Olympus Steel, et pour annoncer la signature d’un contrat. Ce contrat, conclu entre Ascoval, la SNCF et l’usine de rails d’Hayange (filiale française du sidérurgiste British Steel), prévoit pour la société nordiste, la production annuelle supplémentaire de 140 000 tonnes d’acier expédiées en Moselle à compter de fin 2020, et ce pour quatre ans. Actuellement, Ascoval ne tourne pas à plein régime : 66 000 tonnes produites en 2019, 136 000 prévues l’année prochaine. Les syndicats restent prudents.
VOIX DU NORD (LA) - DELATTRE Marie - 26/11/19
 
 
La société Cordonnier SA en liquidation judiciaire, son personnel est licencié
Territoire de Douai
Chaudronnerie implantée à Orchies depuis près de 150 ans, la société Cordonnier SA baisse définitivement le rideau. Le tribunal de commerce de Nanterre a prononcé la semaine dernière la liquidation judiciaire de la société. La vingtaine de salariés seront licenciés. Récemment, un conflit interne dans la société avait déjà entraîné une action aux prud’hommes.
VOIX DU NORD (LA) Ed Douai - DETHEE Arnaud - 26/11/19
 
 
Automobile
La construction de la nouvelle usine Delecroix à Bailleul progresse
Territoire de Dunkerque
L'entreprise Delecroix (15 salariés, 1,65 M€ de CA en 2019), spécialisée dans le matériel agricole de récolte (fabrication de 70 machines par an) et installée à Blaringhem, prépare son déménagement à Bailleul, dans le parc d'activités de la Verte Rue. Une nouvelle usine, plus spacieuse, est actuellement en construction et devrait accueillir l'entreprise début 2020. Le nouveau bâtiment, construit sur une surface d'un hectare, accueillera 2 000 m2 d'ateliers et 300 m2 de bureaux. Avec cette nouvelle usine, Delecroix ambitionne de doubler sa production et son chiffre d'affaires, d'augmenter sa part à l'export et de passer à 25 salariés d'ici 5 ans. La construction du site devrait coûter 2,250 M€, auxquels s'ajoute un investissement de 500 000 € pour les machines.
VOIX DU NORD (LA) Ed Dunkerque - CARLIER Morgane - 25/11/19
 
 
Mécanique
Cette entreprise recrute… mais ne trouve pas de candidats
Territoire de Lille
Située à Aniche, la société Setraco est spécialisée en services travaux et concepts. L’entreprise prend en charge l’ensemble des travaux de chaudronnerie, mécano-soudure, serrurerie et tôlerie, de leur conception à leur réalisation. Elle réalise ainsi des passerelles, des garde-corps, plateformes, outillages de manutention,…. Ses clients, de la PME-PMI à la grande entreprise, viennent du secteur de la métallurgie, de la verrerie, de l’automobile, du ferroviaire, de l’agroalimentaire, des sucreries, du pharmaceutique et du BTP. Les commandes s’enchaînent, et l’effectif de Setraco (20 salariés) ne suffit pas pour y répondre. La société doit recruter mais peine à trouver des candidats. Elle recherche un tuyauteur soudeur, un chef d’équipe en mécanique industrielle et, surtout, un chaudronnier d’atelier.
VOIX DU NORD (LA) Ed Douai - MARTINET Clément - 26/11/19
 
 
Chimie / Pharmaceutique
Kapalina, une affaire de famille et de produits pour vapoter
Territoire de Béthune
Fondée en 2015 à Béthune, l'entreprise familiale Kapalina (1,1 M€ C.A. en 2018) développe des produits de vapotage dans son laboratoire de Verquigneul. En 2018, l'entreprise a ouvert sa première boutique à Arras où elle vend ses produits. Parallèlement, elle a noué un partenariat avec 400 boutiques sur l'ensemble de la France. Elle a désormais pour objectif d'ouvrir sept nouvelles boutiques Kapalina en 2020 et table sur un chiffre d'affaires entre 1,4 et 1,7M € pour cette année.
VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune - LEULIER Stéphane - 26/11/19
 
 
Matériel médico-chirurgical
Cousin Medical Group maîtrise la distribution de certains de ses produits
Territoire de Lille
Il y a six mois, le groupe Turenne est devenu actionnaire majoritaire de Cousin Medical Group. Cet actionnaire agit comme un "moteur de croissance", notamment externe. Implanté à Wervicq-Sud, Cousin Medical Group (100 salariés, 16 M€ de C.A.) produit des dispositifs médicaux implantables à base de matériaux souples et textiles. Le groupe vient de racheter FR2D (France Rachis Distribution et Développement, 4 M€ de C.A, situé près de Bordeaux). FR2D était déjà le distributeur exclusif des produits de Cousin pour le rachis en France. Les 2 sociétés ont décidé de se rapprocher, ce qui permet à Cousin Medical Group de reprendre le contrôle de la distribution en France dans le domaine du rachis, afin de consolider sa part de marché et soutenir le lancement des produits de la gamme, mais aussi d’envisager un développement à l’international.
VOIX DU NORD (LA) - 26/11/19
 
 
Energie
Le réseau de chaleur urbain béthunois sera raccordé au centre de valorisation
Territoire de Béthune
Lors du dernier conseil communautaire, les élus béthunois ont voté le raccordement du réseau de chaleur urbain au centre de valorisation énergétique (CVE) de Labeuvrière. L'objectif est que la chaleur produite par le CVE chauffe les logements, équipements publics et immeubles privés de la ville. Les tuyaux devraient être installés par Dalkia entre Béthune et Labeuvrière dès janvier-février 2020 pour une mise en service envisagée début 2021. De son côté, la communauté d'agglomération investira 400 000 € dans un échangeur thermique. Le CVE de Labeuvrière fournit déjà de la vapeur à la société Croda à Chocques (240 salariés).
VOIX DU NORD (LA) Ed Béthune - FAUCONNIER Benoît - 26/11/19
 
 
BTP
Bâtiment
Des fenêtres en aluminium recyclé produites dans l'Aisne
Territoire de Soissons
La marque Wicona (200 salariés), qui appartient au groupe norvégien Hydro Wicona, a installé son siège social français à Courmettes (près de Soissons). L'usine développe et fabrique des systèmes de façades et menuiseries aluminium qu'elle vend aux professionnels, menuisiers et façadiers. L'une de ses réalisations, la fenêtre Wicline 75 Max, a obtenu un des prix de l'innovation lors du dernier Mondial du bâtiment à Paris. Elle est fabriquée à partir d'aluminium recyclé. Wicona, qui a mis en place sa propre filière de recyclage, vise un bilan carbone neutre dès l'année prochaine.
COURRIER PICARD (LE) - DESBLEDS Denis - 25/11/19
 
 
Services
Etudes-Conseils
Tiamat veut monter en charge
Territoire d'Amiens
Implantée dans le hub énergie de l'Université Picardie Jules-Verne, la start-up Tiamat (12 salariés), ambitionne plus que jamais d'industrialiser sa fameuse batterie au sodium-ion nouvelle génération. Elle devrait annoncer dans les prochaines semaines la concrétisation d'une levée de fonds de 22 M€. Il s'agit, dans un premier temps, pour la start-up de créer un démonstrateur industriel au sein du pôle Jules Verne à Boves en lançant une 1ère ligne de production, d'une capacité de 5 à 20 Mégawatts. Démonstrateur qui pourrait ouvrir en septembre 2020, à condition évidemment de réunir les fonds. On pourrait aboutir à la création de centaines d'emplois, notamment à Amiens.
COURRIER PICARD (LE) - 26/11/19
 
 
Communication
Alive s’agrandit et réduit sa braderie à une seule journée
Territoire de Lille
La société d’événementiel Alive, qui a emménagé dans de nouveaux locaux situés chaussée Berthelot à Tourcoing, brade une partie de son stock (plantes, mobilier design, matériel high-tech…) le jeudi 28 novembre. Alive Groupe (qui compte 8 entités) est leader régional de la prestation technique audiovisuelle pour les événements. Le groupe (420 salariés, 52 M€ de C.A.) a investi 5 M€ dans ses nouveaux locaux. Il continue sa progression avec le recrutement de chauffeurs poids lourds, commerciaux, techniciens audiovisuels, magasiniers…, soit une cinquantaine de CDI à Tourcoing, Nancy, Angers, Paris. L'objectif de la société est de poursuivre le maillage en France et d'attaquer l’international, avec déjà un site à Lausanne, pour atteindre d’ici à 2025, 100 M€ de chiffre d’affaires.
VOIX DU NORD (LA) Ed Tourcoing - MOREAU Florence - 26/11/19
 
 
TIC-Numérique
Equisense prend soin des chevaux et rassure les cavaliers
Territoire de Lille
Au 2ème étage d'Euratechnologies, 12 personnes travaillent pour "la qualité de l'entraînement et de la santé du cheval". Nous sommes chez Equisense, une entreprise née en 2015. Elle fait suite à la rencontre de Camille Saute et Benoît Blancher. Le produit est un capteur qui se fixe sur le plexus du cheval et qui permet de collecter un maximum de données sur l'allure, les équilibres, le rythme... de l'animal. La dernière version intègre aussi un capteur cardiaque. Les données sont transmises par Bluetooth au smartphone du cavalier. Mais c'est l'application qui est liée au capteur qui représente le véritable coeur de la société. Toutes les données collectées sont analysées, traitées et permettent de dispenser des conseils personnalisés au cavalier. La gamme est distribuée entre autres canaux, par la prestigieuse sellerie Stübben. Globalement, près de 70 % des ventes se font toutefois en direct, sur le site d'Equisense. 60 % du CA sont réalisés à l'étranger (25 % en Allemagne, 10 % aux Etats-Unis et le reste entre Benelux, Suisse et Scandinavie).
VOIX DU NORD (LA) Ed Loos-Haubourdin - BAZIN Franck - 24/11/19
 
 
Tesseract Solutions lève 750 000 € pour industrialiser son robot collaboratif
Territoire d'Amiens
Fondée fin 2017 à Amiens par Florian Dordain, la start-up Tesseract Solutions vient de lever 750 000 € pour industrialiser sa solution de robot collaboratif, Flexibot. Réalisée auprès de Finovam Gestion, Picardie Investissement et Bpifrance, cette opération doit permettre à la jeune entreprise de tripler ses effectifs, passant de 3 à 10 salariés d’ici le début de l’année 2020.
LE JOURNAL DES ENTREPRISES.COM - 25/11/19
 
 
Transports-Logistique
Transmanche
Eurostar vers un nouveau record avant fusion avec thalys
Territoire de Calais
La compagnie transmanche Eurostar, filiale de la SNCF qui fête cette année ses 25 ans, va enregistrer cette année un nouveau record de fréquentation malgré le Brexit. Elle compte renforcer son réseau actuel avant sa fusion avec Thalys, explique le directeur général londonien d’Eurostar, Mike Cooper. L’idée de fusionner Eurostar avec Thalys, une autre filiale de la SNCF qui assure les liaisons à grande vitesse entre Paris, le Benelux et le nord-ouest de l’Allemagne, pourrait aboutir "au début de 2021". Eurostar a transporté 11 millions de passagers en 2018, et Thalys 7,5 millions. Leurs actionnaires, à commencer par la SNCF majoritaire à 55% dans les deux cas, ont fixé la barre très haut, voulant passer à 30 millions pour leur combinaison.
VOIX DU NORD (LA) - 26/11/19
 
 
Transport ferroviaire
Getlink et la RATP visent les TER
Territoire de Calais
Le groupe Getlink vient de nouer un partenariat avec la RATP en vue de l'ouverture des marchés de services ferroviaires. Dans cette optique, les deux groupes ont l’intention de créer une société à capitaux partagés (RATP à 55%, Getlink à 45%), ce rapprochement étant naturellement conditionné aux autorisations administratives nécessaires. Les régions Hauts-de-France et Grand Est, où les deux groupes sont présents, constitueront les premières cibles de cette joint-venture.
NORD LITTORAL - 26/11/19
 
 
Transport urbain
Et si on changeait la façon de voir les déplacements, dans le Lumbrois ?
Territoire de Saint-Omer
La communauté de communes du pays de Lumbres a entamé un nouveau chantier pour développer son réseau de déplacement. L’idée est donc de multiplier les solutions pour que l’une d’elles au moins corresponde à un besoin donné. Vélos électriques, auto-partage ou covoiturage…, le point sur les projets envisagés.
VOIX DU NORD (LA) Ed Saint-Omer - BERTELOOT Anthony - 26/11/19
 
 
Logistique
Everysens s'attaque au marché routier et au transport de matières dangereuses
Territoire de Lille
Spécialisée dans la logistique, la PME lilloise Everysens (1 M€ C.A. en 2018) développe des solutions de pilotage de biens à distance pour les industriels. Après les wagons et les trains, l'entreprise décline sa solution aux camions et s’attaquera en 2020 au transport routier de matières dangereuses avec notamment le lancement d’un capteur spécifique capable de les tracer. Elle vise les 10 M€ C.A. en 2021.
LE JOURNAL DES ENTREPRISES.COM - 25/11/19
 
 
Tourisme-Loisirs
Les Villages patrimoine veulent affirmer leur place sur la carte touristique
Territoire d'Arras
Ce week-end, l’Arrageois-Ternois va accueillir la première assemblée générale annuelle de l’association nationale des Villages patrimoine, dont le maire de Mont-Saint-Éloi, Jean-Pierre Bavière, est vice-président. A cette occasion, les représentants de cette association sillonneront le territoire. le réseau Village Patrimoine a pour but de promouvoir le tourisme rural à travers ses richesses naturelles et patrimoniales. Une cinquantaine de communes des Hauts-de-France ont déjà intégré le réseau et d'autres villages ont postulé notamment Neuville-Saint-Vaast, Habacrq, Rivière, Wailly ou encore Magnicourt-en-Comté. Pour l’Arrageois, un appel à candidature sera lancé en avril 2020 sous l’égide de l’office de tourisme Arras pays d’Artois.
VOIX DU NORD (LA) Ed Arras - BOUCHER Laurent - 26/11/19
 
 
Loisirs
Cinq questions autour de la future piscine de Loisiparc en construction
Territoire de Douai
La base de loisirs communautaire Loisiparc, située à Aubigny-au-Bac, aura l’année prochaine une piscine "en dur", et non plus une piscine en location. Les travaux ont débuté il y a quelques jours. Le coût de ce nouvel équipement a été chiffré à 2,278 millions d’euros. Une aide de la Région de 1 million d’euros vient d’être accordée. Le point sur ce chantier.
VOIX DU NORD (LA) Ed Douai - DUBRULLE Benjamin - 26/11/19
 
 
Jeux olympiques : Calais labellisée « Terre de jeux 2024 »
Territoire de Calais
Cette semaine, lors du salon des Maires à Paris, la ville de Calais a obtenu le label "Terre de jeux 2024". Ainsi, elle pourra utiliser l'identité des jeux olympiques et paralympiques de Paris t organiser des événements avec les écoles, les centres sociaux, les associations... Ce partenariat prendra forme après les Jeux olympiques de Tokyo, qui se dérouleront du 24 juillet au 9 août 2020.
VOIX DU NORD (LA) Ed Calais - DAUCHART Eric - 26/11/19
 
 
Hôtellerie-Restauration
Le roi du couscous est au Djurdjura
Territoire de Boulogne-sur-Mer
En juillet dernier, Nourdine Inoudjal a décidé d'ouvrir un restaurant à Boulogne, le Djurdjura. Pour ce projet, il a bénéficié du programme Starter financement de la CCI Littoral Hauts-de-France ainsi que d'un prêt d'honneur de la part d'Initiative Boulogne. Dans son restaurant, le chef propose toutes les spécialités kabyles et algériennes : Coucous, brochettes, tagines, salades composées...
NORD LITTORAL - 26/11/19
 
 
Les hamburgers de Five Guys débarquent
Territoire d'Amiens
L'enseigne de restauration Five Guys, experte des hamburgers à base de produits frais, va s'installer dans les prochains mois à la place du Crédit Foncier, rue de la République à Amiens, près de Justin'Donut, autre enseigne de restauration rapide. Implantée dans de nombreux pays et arrivée en France en 2016, Five Guys a été créée aux Etats-Unis en 1986.
COURRIER PICARD (LE) - 26/11/19
 
 
 
 
Retrouvez l’ensemble des produits d’études et de veilles sur notre site :
hautsdefrance.cci.fr
Pour vous désabonner de cette revue de presse, cliquez ici.  /  Demander un article
Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des données vous concernant et d'opposition à leur traitement. Si vous souhaitez l'exercer, vous pouvez écrire à infodoc@hautsdefrance.cci.fr en indiquant vos nom, prénom, adresse, email. Pour connaître notre politique de protection de vos données personnelles, connectez-vous sur le site hautsdefrance.cci.fr, rubrique « mentions légales » en bas de page.